Beauty

SUBCULTURE – ANASTASIA BEVERLY HILLS

Hello, aujourd’hui on se retrouve enfin pour parler de maquillage et notamment de la palette Subculture de chez Anastasia Beverly Hills!

 

Pour remettre les choses dans leur contexte, la Subculture est sortie le 25 juillet aux États-Unis. Elle était annoncée depuis quelques temps déjà, la sortie d’une nouvelle palette de cette marque est toujours un événement alors elle était vraiment attendue avec impatience. La palette était annoncée comme la petite sœur de la Modern Renaissance avec des couleurs plus intenses et plus tendances pour celles qui voulaient réaliser des maquillages avec autre chose que des fards neutres.

Mais quelques jours après sa sortie, la palette a fait un total badbuzz ! Une blogueuse beauté a posté une vidéo sur Youtube où on la voyait réaliser un maquillage avec cette palette qu’elle a reçu, et on voyait que les fards étaient très poudreux et difficile à estomper. Puis très vite dans les jours qui ont suivi, de nombreuses autres vidéos sont sorties, et toutes accusaient la mauvaise qualité de la palette. La marque a donc réagi en proposant de rembourser les palettes défectueuses, et a assuré que pour la prochaine production les fards seront pressés plus fortement pour éviter ce côté trop poudreux. En bref, c’était un lancement totalement raté.

Quelques temps après, d’autres vidéos sont sorties en démentant, les fards ne seraient pas si poudreux que ça. Étant donné que toutes ses vidéos faisaient polémique sur la toile, beaucoup de youtubeurs auraient sorti leur vidéo pour faire également le buzz et avoir plus de vues.


 Subculture eyeshadow palette

Ce qu’en dit la marque: « Une palette indispensable dans une collection de fards à paupières: 14 fards à paupières, comprenant des couleurs grunges mates ainsi que des métallisés vibrants, pour un look edgy et underground. Parfaite en complément de la palette Modern Renaissance ».

 

Pour mon anniversaire le mois dernier mes copines m’ont offert cette palette, donc ça fait quelques semaines que je l’utilise maintenant, je peux donc vous partager mon avis ici.

Packaging

Premièrement, pour ce qui en est du packaging, c’est le même que pour la Modern Renaissance : un revêtement en velours. J’aime beaucoup ce packaging en velours, ici bleu canard avec les inscriptions doré dessus. Seul bémol : c’est hyper salissant ! Ma Modern Renaissance qui est en velours rose pale a des grosses traces de fards orangés, oops. Mais sinon la palette reste comme la précédente ; intérieur noir, miroir et avec un pinceau.

 

Couleurs

La palette est constituée en majorité de fards mats et très intenses, c’est la palette idéal lorsque l’on veut tester des makeup plus artistiques. Les couleurs s’associent parfaitement entre elles, on peut faire des look assez originaux.

Elle contient 11 fards mats (Dawn, Destiny, All Star, Mercury, Axis, Roxy, Fudge, New Wave, Untamed, Edge, Rowdy), 2 fards duo-chromes (Electric, Cube) et 1 fard métallique (Adorn).

Pour ma part, je ne trouve absolument pas que les fards soient trop poudreux, ils le sont un peu certes, mais il suffit simplement de ne pas en mettre énormément sur le pinceau et d’enlever les excédants avant d’appliquer le fard sur la paupière, donc rien de catastrophique. De plus, les fards sont très pigmentés, beaucoup plus que la Modern Renaissance, donc il suffit d’une toute petite quantité pour avoir beaucoup de couleur.

On accuse également les fards d’être difficile à travailler et à estomper, et oui effectivement ils le sont plus ou moins pour certains, mais cela me parait normal puisque pour la plupart ce sont des fards mats foncés donc ils s’estompent moins facilement que des fards clairs.

Pour ce qui en est du pinceau dans la palette, c’est le même que la Modern Renaissance, donc personnellement je n’aime pas du tout l’embout estompeur, il n’est pas doux, c’est super désagréable, par contre l’embout plat est super et applique très bien la matière.

 

Donc, je ne peux que valider cette palette, les couleurs sont parfaites pour l’automne. En revanche, je ne la conseille pas pour quelqu’un qui n’a pas l’habitude de se maquiller, j’aurais plutôt tendance à conseiller la Modern Renaissance qui a des couleurs plus simples à assortir et à travailler.

 

Si vous voulez l’acheter, vous pouvez la trouver ici sur le site de Sephora, sur BeautyBay, ou sur Cultbeauty, ce sont des sites anglais donc il n’y a pas de frais de douane à la commande.

Anastasia Beverly Hills est vraiment une marque que j’affectionne et qui pour l’instant ne m’a jamais vraiment déçu. Et vous?

Tagged , , , , , , , , , , , , , , ,

About Candice Francisco

2 thoughts on “SUBCULTURE – ANASTASIA BEVERLY HILLS

Laisser un commentaire